Une formation en photo? c’est possible!

Chaque année en France, de plus en plus de personnes se décident à utiliser leur DIF dans différents domaines. Pourquoi ne pas utiliser votre DIF lors d’un cours de photographie ?

Comment accéder au droit individuel à la formation ?

Le DIF également appelé droit individuel à la formation permet à l’employé, avec l’accord de son employeur, de se former hors de son temps de travail dans différents domaines.

Toutefois, la formation doit être bénéfique au salarié mais également à l’entreprise pour que le DIF soit validé. Tous les salariés en contre de travail à durée indéterminée depuis un an peuvent postuler pour obtenir ce DIF. Le salarié dispose alors de 20h de formation par an renouvelable pendant six années.

Les avantages d’utiliser votre DIF lors d’un cours de photographie

Utiliser votre DIF dans un cours de photographie peut s’avérer particulièrement bénéfique si vous travaillez dans ce domaine ou bien dans le domaine de l’évènementiel par exemple, qui peut vous amenez à devoir prendre des photos tel un professionnel.

Durant ces stages, vous pourrez ainsi acquérir de solides connaissances en photographie ou bien simplement vous perfectionnez aux nouvelles techniques. Selon vos besoins, vous pourrez vous perfectionnez dans diverses thématiques telles que le portrait, la photo de nuit ou encore les photos de paysage en extérieur.

Un stage économique !

Alors qu’un cours de photographie coûte habituellement entre 50 et 90€ pour deux heures de cours, le DIF vous permet de vous perfectionnez dans ce domaine sans rien régler. En effet, le droit individuel à la formation est intégralement pris en charge par votre employeur.

Et pour un CDD ?

Si vous possédez un contrat à durée déterminée, l’accès au DIF vous est autorisé mais toutefois, il sera restreint. Vous devrez avoir travaillé un minimum de quatre mois en un an et le volume d’heures sera ainsi calculé au prorata.

Ainsi, un CDD de six mois, vous permettra d’acquérir dix heures de formation.

Un tutoriel photo sur les bases

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*